27.2.08

La création d'une BD - épisode 1


Comme je vous l'avais annoncé, et ainsi que vous le demandez si j'en crois le petit sondage qui a eu lieu ici, je vais donc vous expliquer ici quelle est ma "méthode" pour créer, à partir d'un rien, une bande dessinée. J'insiste bien ici qu'il s'agit de ma manière de travailler. Je n'ai absolument pas la prétention d'en faire une généralité. A vrai dire j'ignore si mes collègues agissent comme moi, et je pense même que malgré quelques points communs, chacun travaille en fait de manière différente, ce qui ajoute à la richesse de ce métier d'auteur de bandes dessinées.

Pour moi, à quelques exceptions près, le point de départ de chaque projet est le désir de travailler avec quelqu'un. N'étant pas à mon grand regret dessinateur, j'ai besoin d'un coéquipier pour réaliser une bande dessinée.

J'ai choisi de vous présenter ici le déroulement d'un vrai projet que je mène actuellement : je ne sais donc pas à l'heure actuelle s'il sera vraiment édité un jour …

Tout commence donc par mon envie de retravailler avec Cha. Nous avons fait un premier album ensemble, Les Allumeuses, qui a eu un excellent accueil aussi bien critique que venant de nos lecteurs. Mais le plus important est le plaisir que j'ai eu à travailler avec elle. Le mot plaisir est un mot important, il reviendra souvent par la suite, et c'est mon principal leitmotiv pour pouvoir écrire un bon scénario.

Je lui ai donc proposé de rebosser ensemble peu après la sortie des Allumeuses. Après quelques discussions, je lui ai envoyé ce petit mail, genre de pitch de l'histoire : "Une jeune ado, mal dans sa peau, en dispute permanente avec ses parents d'un milieu très aisé, fait une fugue ... et se retrouve évidemment dans des tas d'embrouilles. Elle doit survivre dans la rue, sans se faire pincer par les flics, ses parents la recherchent bien entendu. Je veux jouer sur un double suspens : les lecteurs jeunes vont s'identifier avec la jeune fille, et espérer qu'elle ne se fasse jamais reprendre, les plus âgés vont trembler pour elle et espérer que ses parents la retrouvent. Le tout, évidemment, avec le même genre d'humour que les Allumeuses (un gag au moins par page)."

Comme ça l'a branché, j'ai donc commencé à cogiter une histoire sur ce thème. Le dessin que vous voyez ici est le premier que m'a proposé Cha pour l'héroïne, qui n'avait pas encore de nom. Je pensais que le physique ne correspondait pas trop à l'héroïne, mais pouvait convenir parfaitement à un des personnages secondaires. Voici ce que je lui écrivais : " Pas mal, mais elle fait peut-être un peu trop candide, non ? Je la voyais plus "méchante". Mais peut-être que celle-ci pourrait convenir pour Chloé ?"

Dans le prochain message, vous découvrirez un peu plus l'histoire, et vous aurez le dessin de l'héroïne … et son nom, qui sera aussi le nom de la série …

Maingoval

2 commentaires:

Brieg F. Haslé a dit…

vite ! la suite !!!

Franckie a dit…

Wouééé la suite !!